Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

MACHELON Jean-Pierre

MACHELON Jean-Pierre

Né le 31 mars 1945
Marié – 3 enfants
 
Professeur des universités
Directeur d'études à l'École pratique des Hautes Études.
 
Agrégé des Facultés de droit (droit public)
Docteur d'État
Diplômé d'études supérieures de science politique
Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris
 
Assistant
     à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris et à l'université de Paris II (1968-1973)
Chargé de cours puis maître-assistant
     à l'université de Paris XIII (1973-1979)
Professeur à l'université de Clermont-Ferrand I (1980-1987).
 
Professeur de droit public à l'université Paris Descartes (Paris V) (depuis 1987)
Doyen de la Faculté de droit (depuis le 1er février 2006)
Directeur du Centre Maurice Hauriou pour la recherche en droit public(1991- 2011).
 
Vice-doyen de la Faculté de droit (1989-1993 - 2000–2006)
Membre du conseil d'administration de l'université (1989-1993 - 2001-2007)
Président de la commission de spécialistes de droit public (2001-2008)
 
Directeur d'études à l'École pratique des Hautes Études
     (Section des sciences historiques et philologiques)
     (chaire d'histoire des institutions européennes)      (depuis 1992)
 
Au ministère de la recherche et de l'enseignement supérieur
     Chef du département des sciences de l'homme et de la société (1987-1988)
Au cabinet de René Monory, président du Sénat
     (pour le droit, les institutions et la législation générale) (1992-1994)
     Conseiller technique
Directeur adjoint au département des sciences de l'homme et de la société du CNRS
     (1994-1997).
Au ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche
     Directeur scientifique pour les sciences de la société (2003-2005).
    
Membre de jurys de concours
     Concours externe d'entrée à l'École nationale d'administration (1986 et 1987)
     Diplôme de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (1988)
     Pour les prix de la Chancellerie des universités de Paris (2006-2010)  
 
Chargé en France et à l'étranger
     de nombreuses missions administratives, d'enseignement ou d'expertise
     (notamment en matière constitutionnelle, électorale, d’enseignement supérieur et de recherche scientifique)
Régulièrement invité dans des universités étrangères.
 
Membre du comité d'honneur de La Revue administrative  (depuis 1985)
Membre du comité scientifique de
     La Revue française d'histoire des idées politiques (depuis sa fondation, en 1994)
Membre du comité scientifique de Parlement(s). Revue d’histoire politique (depuis 2006)
Président du conseil scientifique de Droit, Société et Religion (depuis 2010)
Membre du conseil d’orientation de Libertés
     Revue française des libertés publiques et des libertés fondamentales
(depuis sa fondation,
     en 2011)

 
Membre et ancien président (1990-1992) de l’Académie de Versailles.
Vice-président de la Société pour l'histoire des Facultés de droit et de la culture juridique (depuis 2007)
     Membre de son conseil de direction depuis sa fondation, en 1983
Membre du conseil scientifique placé auprès du Comité d’histoire du Conseil d’Etat et de la
     juridiction administrative(depuis octobre 2001)
Membre du conseil d'administration de l'Association française de droit constitutionnel (depuis 2005, réélu en 2007) ; et membre de son conseil scientifique (depuis 2007)
Membre du conseil de la Société des professeurs des Facultés de droit (depuis sa fondation, en 2005)
Membre du comité d’honneur du Comité d’histoire parlementaire et politique (depuis 2006)
Membre de l’Académie catholique de France (depuis 2010)
 
Expert auprès du Conseil de l’Europe     (Observateur pour le Saint-Siège à la Commission européenne contre le racisme et
     l’intolérance / ECRI) (depuis décembre 2001)
Président du conseil scientifique du Centre d’études en sciences sociales de la défense (2004-2009)
Président de la Commission de réflexion juridique sur les relations des cultes avec les
     pouvoirs publics (2005-2006)
Membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme(2005-2008)
Membre du conseil d’administration du CNRS (depuis octobre 2005)
Membre du Conseil national des opérations funéraires (depuis juillet 2006)
Membre du conseil de direction de l’université Paris-Sorbonne à Abou Dhabi(depuis 2008)
Expert auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)
     (Représentant de la Principauté de Monaco à l’Office for democratic institutions and human rights /
     Membre du comité consultatif sur la liberté de religion et de croyance) (depuis 2009)
Membre titulaire du Haut Conseil de la magistrature de la Principauté de Monaco (depuis 2010)
Membre du conseil d’administrationde l’European public law organisation (EPLO) (depuis 2010)

Membre du Conseil supérieur de la magistrature (depuis 2011)
Membre du conseil scientifique de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (depuis 2011)
 
Environ cent cinquante publications, dont
Les idées politiques de J.L. de Lolme (1741-1806) (Paris, PUF, 1969, VII-133 p.)
La République contre les libertés ? (Paris, Presses de Sciences-Po, 1976, 462 p.)
La magistrature sous la Troisième République à travers le Journal officiel,
     Annales de la Faculté de droit et de science politique de Clermont, fasc. 21, (Paris, Librairie
     générale de droit et de jurisprudence, 1984, 124 p.)
Les grandes délibérations du Conseil constitutionnel (1958-1983)(Paris, Dalloz, 2009, XVIII-474 p. –
    en collaboration)
La Constitution de l’an III (Paris, PUF, 1999, VIII–296 p. - en codirection)
Les communes et le pouvoir (de 1789 à nos jours) (Paris, PUF, 2002, IX–662 p. - en codirection)
     ouvrage couronné par l’Académie des sciences morales et politiques
Les congrégations hors la loi ? Autour de la loi du 1e juillet 1901(Paris, Letouzey & Ané, 2002, 304 p. - en codirection)
La Constitution économique de l’État. L’ordre constitutionnel économique (1958-2008)
     (Les Petites Affiches, n° spécial, 22 janvier 2009, 80 p. - en codirection)
L’enjeu du dialogue des civilisations (Paris, Karthala, 2010, 143 p. - en codirection)
La Déclaration universelle des droits de l’homme. Fondement d’une nouvelle justice mondiale ? (Paris, L’Harmattan, 2010, 114 p. - en codirection)
La laïcité demain : exclure ou rassembler ? (Paris, CNRS Éditions, 2012, 64 p.).
 
A remis au ministre de l’intérieur, en septembre 2006, un rapport sur
     Les relations des cultes avec les pouvoirs publics (Paris, La Documentation française, 2006, 85 p.).
 
Distinctions
Lauréat de l’Institut de France
     (prix Gabriel Monod 2003, décerné par l’Académie des sciences morales et politiques).
 
Officier de la Légion d'honneur
Commandeur dans l’Ordre national du mérite
Officier des Palmes académiques
Chevalier des Arts et des Lettres
Chevalier de l’Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand (Saint-Siège)
Officier de l’Ordre national de Madagascar.
Chevalier de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem

URL du site internet:

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version