Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

Prenons garde !

  • Écrit par 
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police
  • Imprimer
  • E-mail
Osons le dire !

Osons le dire : il est difficile de rester indifférent aux accusations répétées dont François Fillon est l’objet dans les media ces derniers jours. Et, même si aucune preuve n’a été apportée qu’il ait enfreint la loi, beaucoup d’entre nous s’interrogent. Devons-nous encore lui faire confiance et le soutenir pour qu’il devienne le prochain président des français ?
Mais au fait, qu’attendons-nous d’un président ?

Personnellement, j’ai choisi François Fillon lors des primaires car j’ai adhéré à l’analyse très concrète qu’il fait de l’état de la France et de ses problèmes. J’ai trouvé très pertinentes un grand nombre des propositions qu’il fait pour redresser le pays. J’ai été sensible à la part majeure qu’avait pris la société civile dans la co-construction de son projet présidentiel. Et j’ai vu en lui un homme de grande expérience, ayant mené plusieurs réformes majeures, sans jamais reculer ni devant la rue ni face aux pressions politiques ou médiatiques. J’ai apprécié enfin la vision qu’il avait de la place de la famille dans la société et sa volonté de faire exister une laïcité respectueuse des croyances de chacun mais ferme sur les valeurs de la République.
Aujourd’hui, rien de tout ceci n’a changé. Pourquoi hésiter alors à lui apporter notre soutien ?
Parce que les media disent des horreurs sur son compte à longueur de journée ? Parce qu’il aurait eu un comportement légal mais non angélique il y a 5, 10 ou 15 ans ? Parce qu’il a mieux gagné sa vie que la moyenne des français et que l’argent, en France, ça dérange ?
Oui, nous rêvons tous d’un homme providentiel, parfait, sorti de la cuisse de Jupiter pour venir sauver la France… mais prenons garde. A nous détourner trop vite de celui qui reste un bon candidat proposant un excellent projet, nous pourrions fort bien finir par confier les clefs du pays à des personnages aussi peu recommandables que dénués d’expérience.
Alors, prenez le temps de réfléchir à ce que vous voulez pour la France dans les 5 ans à venir et si cette réflexion vous a intéressé…partagez.
BROSSES des Marie-Laure

Née le 30 juin 1963
Mariée - 4 enfants

Conseil et Formation en Innovation (depuis 2002)


Diplômée d’HEC – Option Entrepreneurs
Troisième cycle de Ressources Humaines à l’ESSEC

Présidente du Mouvement Mondial des Mères
     Spécialiste de la conciliation vie professionnelle - vie familiale
 

Enseignante en Management de l’Innovation en école de commerce (depuis 2002)
Responsable des Ressources Humaines & Organisation chez Saatchi & Saatchi (1998-2001)
Co-fondatrice de la Saatchi & Saatchi School (1998-2001)
Directrice de clientèle dans la publicité chez Lintas puis Saatchi & Saatchi (1990-1998)
Créatrice & Responsable de la Flottille Saint Jacques (1989)
Co-fondatrice de la Nuit de la Publicité HEC

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version