Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

Des hommes justes

  • Écrit par 
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police
  • Imprimer
  • E-mail
Des hommes justes
 
Ivan Jablonka ne souligne pas assez, à mon gré, dans son essai Des Hommes justes, que le surgissement de tels hommes est déjà programmé et produit par les Evangiles : exemplaires, la relation de Jésus avec la femme adultère ou la Samaritaine. Ou par saint Paul dans l’énoncé fondateur de l’Epître aux Galates : "il n’y a plus ni homme ni femme, car tous vous êtes un en Jésus-Christ").
Aussi le Catéchisme de l’Eglise catholique indique-t-il dans les termes les plus clairs que "l’homme et la femme sont créés /…/ dans une parfaite égalité en tant que personnes humaines d’une part, et d’autre part dans leur être respectif d’homme ou de femme".
               
Mais le Coran, favorable à la femme (quoi qu’on pense) comme ne l’est nulle autre religion (Muhammad Hamidullah le soulignait dans une forte Préface), est un catéchisme des justes rapports entre les sexes plus satisfaisant que le Catéchisme catholique ou le Nouveau Testament.
Je n’en veux pour preuve que le justement fameux verset 34 de la Sourate IV. Il est sanctifié par le rituel "Allah est Grand", kebir, et même, ajouté-je, akbar, plus grand, comme des attentats répétitifs (bénis soient-ils !) nous l’enseignent.
                
On peut certes ironiser cruellement sur le torticolis mental que s’infligent nombre de commentateurs musulmans actuels pour mettre de l’eau dans le vin d’un verset qui à l’évidence marque l’autorité et la supériorité de l’homme sur la femme et donc l’intérêt de la fesser quand on doute d’elle, c’est-à-dire constamment puisqu’elle est fourbe par essence (sourate XII, verset 28).
Mais il vaut mieux penser que Mahomet, ou plutôt l’Ange Gabriel, c’est-à-dire Allah, mieux renseignés sur la différence des sexes que Jésus, Paul ou les Papes, ont prescrit à l’homme juste (justement parce qu’il est juste) de se comporter envers la femme comme son seigneur et maître. Et je tends à croire qu’en sa miséricordieuse sagesse Allah, sachant l’irrépressible et perdurable besoin mâle de tabasser la femelle, lui en a donné licence quand il le juge bon.
Quand il le juge bon. Tabasser, soit, mais discrètement, délicatement, selon les normes. Quel musulman a jamais commis un féminicide ? La casuistique islamique des horions, du quand, du comment, du combien de fois, est des plus fines.
                   
(Un méchant voisin me susurre que la femme, elle aussi, pourrait avoir envie de battre son mari…. Le salaud ! Je le voue aux sept enfers).
Aussi faut-il se réjouir de l’islamisation de notre pays qui, lorsque le saint Coran y sera substitué à la sacrée Bible, ne connaîtra plus les violences mortifères faites aux femmes. A cette islamisation nos Gouvernants, nos Médias collaborent, sur le mode actif ou passif, n’importe. Les hommes justes, à barbe profuse, bas-ventre glabre, profil salafiste, vont se multipliant. Réjouissons-nous !

Envoyé par l'auteur, 6 septembre 2019
SAROCCHI Jean

Né en 1933
Veuf – sans enfants


Professeur honoraire à l'Université de Toulouse



Doctorat d'Etat (La Sorbonne).
     "Albert Camus et la recherche du père".

Agrégation de Lettres classiques.
CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Supérieur)
Diplôme d'études supérieures
     "Socrate et Montaigne"

Licence de philosophie.


Maître de conférences à l'Université de Tunis.
Maître-assistant à l'Université de Strasbourg.
Professeur de philosophie, français, latin, grec (Oran).

Ouvrages
Julien Benda, portrait d'un intellectuel
Albert Camus et la recherche du père (thèse éditée)
Albert Camus philosophe
Le dernier Camus ou le Premier Homme
Variations Camus
Camus le juste ?
Versions Proust
Giono de père en fils
Rabelais et l'instance paternelle
La Colère
Pourquoi pas ?
in the Summer Time (roman)

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version