Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

De par le monde (481)

Le double défi que doit relever l'Occident   FIGAROVOX/CHRONIQUE - Les grands pays occidentaux souffrent à la fois d'un défaut de cohésion interne et d'une accumulation d'incohérences en politique étrangère.   D'un point de vue occidental, les attentats islamistes en Europe (Espagne et Finlande) et la résurgence de la question raciale aux États-Unis auront marqué de noir ce mois d'août 2017. Les événements sanglants de Barcelone, de Turku et de Charlottesville nous rappellent brutalement que l'Occident a face à lui, depuis une génération, un double défi à relever. Car les grands pays occidentaux souffrent à la fois d'un défaut de cohésion interne et d'une accumulation d'incohérences en politique étrangère.   Sur le plan interne, le modèle d'intégration par les États européens de leurs immigrés a fonctionné correctement tout au long du XXe siècle avec des populations d'origines très différentes. Mais il y a une exception de taille : ce modèle semble…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Le rêve évanoui d'un État-nation kurde   FIGAROVOX/CHRONIQUE - Aujourd'hui, les Occidentaux ne peuvent aider à la création d'un État kurde. Ils n'ont plus ni la volonté ni le pouvoir de tracer les cartes de l'Orient compliqué.   Au mois de juin 2017, Massoud Barzani, président de la région autonome du Kurdistan (zone montagneuse de 42.000 km2 au nord-est de l'Irak), a annoncé qu'il tiendrait chez lui, le 25 septembre 2017, un référendum d'indépendance. À mesure qu'approche la date de cette consultation - où le oui à l'indépendance l'emporterait haut la main chez les trois millions et demi d'électeurs convoqués -, les pressions internationales s'accentuent pour que Barzani reporte ou renonce à son projet. Même les grandes puissances les plus amicales à l'égard des Kurdes, comme l'Amérique ou la France, n'y sont pas favorables. "Notre objectif aujourd'hui est de rester concentré comme un rayon laser sur la défaite de Daech, sans que rien…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Vaincre le terrorisme   L’Espagne vient de connaître un enchaînement d’évènements qui est familier à tous les peuples d’Europe. Des musulmans extrémistes attaquent à l’improviste une foule paisible et insouciante. Les morts et les blessés jonchent le sol. Ce massacre d’innocents soulève l’indignation populaire. Des manifestations rassemblent toutes les classes sociales, tous les partis politiques, toutes les confessions religieuses. Le gouvernement suit le mouvement. Il dénonce une agression ignoble et prend des mesures d’urgence : traque des complices survivants, démantèlement des filières qui les aident, patrouilles militaires dans les rues, surveillance accrue des mosquées salafistes, renforcement des services de renseignement. L’attentat de Barcelone a répété la séquence qui avait suivi les attentats de Paris, Nice, Manchester et Berlin. C’est aux Etats-Unis, il y a seize ans, que tout a commencé. L’attaque du Centre du commerce mondial et ses trois mille morts avaient suscité une émotion immense. Le Président américain avait, le…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Les droits de douane ont parfois du bon   La condamnation absolue et sans appel des droits de douane fait partie de ces positions "politiquement correctes" dont les bien-pensants, et notamment les apparatchiks européens, nous rebattent les oreilles. Le bon sens conseille pourtant de ne pas se départir d’un instrument intéressant pour la régulation des flux commerciaux internationaux : l’excès d’ouverture à tous vents n’est pas moins nuisible que l’excès de protectionnisme.   Le déficit extérieur américain Pourquoi Donald Trump veut-il une révision de l’Accord de libre-échange nord-américain, le NAFTA (North American Free Trade Agreement), connu en France sous le nom Aléna ? Pour que soient rapatriée aux États-Unis une partie de la production des biens et services achetés au Mexique ou au Canada par des entreprises ou des citoyens américains. Le Président américain a comme objectif l’emploi, mais aussi la diminution du déficit de la balance des paiements américaine. À 481…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Salauds de Luxembourgeois   Après avoir voulu nous culpabiliser avec "les gaz à effet de serre" et "l’empreinte carbone" voilà qu’apparaît un nouveau boniment : "A partir du 2 août, l’humanité vit à crédit". Il paraît qu’à cette date nous avons consommé tout ce que la terre peut produire chaque année et que donc, après cette date, l’humanité vivrait à crédit et qu’il faudrait 1,7 terre pour fournir les ressources nécessaires. On peut se demander de quelles ressources il s’agit, l’agriculture mondiale peut encore se développer, les ressources en produits pétroliers sont réévaluées en permanence et certains pays comme la France interdit de nouvelles prospections. De toute façon on prétend à terme se passer des énergies fossiles, leur existence n’a en soi aucun intérêt, et bien entendu on fait l’impasse sur l’énergie nucléaire. En fait il paraît que l’homme par son action nuit à la biodiversité, si l’homme na pas été responsable…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Yémen   Je suis toujours abasourdi par la façon dont nos politiques, nos ONG et nos médias mettent le projecteur sur certains conflits et gardent le silence sur d’autres. Pendant quatre ans, rien ne nous fut épargné en Syrie et à Alep ; sauf le nombre de victimes civiles, nous avons tout su, un an durant, des combats autour de Mossoul. Rien sur le Yémen, sauf six pages dans Le Monde la semaine dernière…   En janvier 1990, je visitais le Yémen. J’avais été frappé par ses paysages somptueux, par la corruption grandissante -même à la poste on tentait d’arnaquer les touristes qui demandaient des timbres pour l’étranger, par la pollution (des sacs en plastique partout !). L’Islam intégriste était déjà présent, encore discret : je n’ai vu lors de mon séjour qu’une femme au volant d’une voiture, toutes étaient voilées. Mais il n’y avait pas de police religieuse comme en Arabie saoudite. Tous…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Yémen : silence ! on massacre !   Alors qu’elle ne participe que très marginalement aux opérations contre Daech, l’Arabie saoudite a été capable de réunir autour d’elle une coalition internationale de 150 000 hommes (1) pour conduire, depuis plus de deux ans, une sanglante guerre d’agression au Yémen (opération Tempête décisive). Elle a retiré en cette occasion la dizaine d’aéronefs qui participaient mollement aux bombardements contre Etat islamique, pour en déployer une centaine à sa frontière sud. Les Saoudiens affirment que leur coalition a largué 90 000 bombes pendant cette guerre qui dure depuis deux ans. Cela fait 123 bombes par jour, soit 5 par heure. Rien qu’en avril 2015, la coalition a conduit plus de 1 700 raids aériens, soit jusqu’à 80 certains jours ; on aurait bien aimé voir ses moyens engagés contre Daech. Pourquoi les Saoudiens ont-ils déployé une telle armada, mobilisé leur Garde nationale et battu le rappel de leurs alliés arabes,…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Déclin annoncé des néoconservateurs   Renaud Girard a récemment annoncé le crépuscule des néoconservateurs. (1) Ce qui surprend, ce n’est pas tant son annonce que sa présentation de la pensée néoconservatrice. Elle serait un "messianisme démocratique". Si elle l’était, pourquoi serait-elle condamnée ? Non, hélas. Elle n’est ni messianique ni démocratique. Elle est brutale et destructrice. C’est ce qui la condamne.   Selon ses pères, Bill Kristol et Robert Kagan, "les buts moraux et les intérêts nationaux fondamentaux de l’Amérique sont presque toujours en harmonie". Cette vision du monde ne s’appuie pas sur la morale mais sur le rapport des forces en présence. Ce n’est pas un hasard si elle prit naissance après la chute de l’Union soviétique quand un monde bipolaire devint unipolaire pour un temps. Dans un document du Ministère de la défense de 1992 dont l’auteur est Paul Wolfowitz, il est écrit : "Notre objectif premier est de…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Nuages noirs sur le Pacifique   CHRONIQUE - Provoqués par la Corée du Nord qui vient de réussir le tir d'un missile intercontinental, les États-Unis accusent la Chine d'inaction. Les relations diplomatiques s'enveniment.   Sans chercher à être inutilement alarmiste, a-t-on le droit d'esquisser une comparaison entre la zone du Pacifique nord au soir du vendredi 28 juillet 2017 (jour de l'essai nord-coréen réussi d'un missile intercontinental capable de frapper atomiquement les grandes villes de la côte ouest des États-Unis) et l'Europe au soir du dimanche 28 juin 1914 (jour de l'assassinat à Sarajevo de l'archiduc héritier d'Autriche) ? Dans les deux cas, avons-nous affaire à un problème politique local qui va fonctionner comme un catalyseur, où les séquences actions-réactions s'accélèrent tellement que les puissances ne parviennent plus à en contrôler le cours ? Comparaison n'est pas raison, d'autant plus qu'en un siècle les moyens physiques de la diplomatie ont…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version