Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

L'islamisme s'installe en France

  • Écrit par 
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police
  • Imprimer
  • E-mail
Évaluer cet élément
(7 Votes)

Comment l'islamisme s'installe en France

L’enfant (trois ans et demi) aura assisté, lundi soir dans la maison de ses parents à Magnanville (Yvelines), à l’égorgement de sa mère par l’islamiste Larossi Abballa. Le terroriste venait quelques instants plus tôt, au nom d’Allah et des consignes de l’Etat islamique, de poignarder mortellement son père, officier de police, à l’extérieur du pavillon. La petite victime a été immédiatement conduite, en "état de sidération", à l’hôpital parisien Necker-Enfants malades. Mais l’ultime refuge a été à son tour pris d’assaut et vandalisé à l’extérieur, mardi, par les désormais traditionnels groupuscules d’extrême gauche issus de la manifestation anti-loi travail, organisée par l’intersyndicale CGT, FSU,FO, Solidaires, Unef, Unl, Fidl. "Tuez les policiers", enjoignent les soldats de l’islam radical. "Tout le monde déteste la police", reprenaient encore, hier en dépit du drame de la veille, la foule radicalisée et haineuse. Depuis des semaines, ces actions violentes attirent les fascistes d’extrême gauche. Ceux-là ressemblent de plus en plus aux fascistes islamistes, avec qui ils partagent la même détestation de l’Occident et de la société capitaliste. Cette convergence d’intérêts des islamo-gauchistes, que refusent de voir ceux qui font profession de garder les yeux clos, est une donnée politique qui vient en appui de l’islam révolutionnaire et de sa stratégie de rupture avec la société. Nombreux sont déjà les noyautages islamistes à la CGT, à la RATP, à la SNCF, à Air France, dans la grande distribution, dans les prisons et ailleurs. Jean-Baptiste Salvaing et sa compagne Jessica Schneider ont été les victimes d’une lecture terrifiante du Coran pris à la lettre. Mais l’offensive islamiste à des soutiens, plus ou moins tacites, qui la rendent plus dangereuse encore.


Il serait faux de croire ces tueurs isolés dans leur communauté. En réalité la cause islamiste, avalisée idéologiquement par une partie de l’extrême gauche factieuse, pénètre aussi dans les cités d’immigration et singulièrement dans les rangs d’une jeunesse qui rejette de plus en plus la société démocratique occidentale. Ce mercredi, dans Le Figaro, Patrice Ribeiro, secrétaire général du syndicat de police Synergie-officiers confirme, parlant du djihadisme français : "Aucun endroit n’est épargné, le phénomène de communautarisation et d’insularité de tout un tas de quartiers s’observe partout avec l’infiltration et l’invasion dans le tissu scolaire, associatif et sportif. C’est une lame de fond de société". Dans un communiqué daté de mardi, André Gerin, député (PC) et maire honoraire de Vénissieux (Auvergne-Rhône-Alpes), alerte : "La France est gangrenée par l’islamisme (…) Force est de constater qu’une partie des musulmans s’est radicalisée". Il explique : "Les plus hautes autorités savent à quel point la situation est grave. Elles ne peuvent plus minimiser leurs propos beaucoup trop prudents. Car le phénomène islamiste ne cesse de croitre. Il constitue un danger majeur qui guette notre société. Il renferme même les germes de guerre civile." La pire des solutions pour éviter "La guerre civile qui vient" (voir mon livre) serait de persister à sous-évaluer l’ennemi, ses collaborateurs et ses idiots utiles, au prétexte de ne pas "stigmatiser" les musulmans. Persister à procéder de la sorte serait faire injure à tous ceux qui ont rejoint la France pour adopter ses valeurs démocratiques. Ceux-là doivent monter en ligne pour combattre, avec nous tous, le totalitarisme islamo-gauchiste.
blog.lefigaro.fr/rioufol

RIOUFOL Ivan

Né le 12 septembre 1952
Marié – 2 enfants
 

Journaliste


Université de Nantes
Diplôme d"études approfondies (DEA) de droit maritime et aérien
 
Au Figaro:
            Grand chroniqueur et Membre du comité éditorial (depuis 2000)
            Rédacteur en chef - informations générales (1995-2000)
Rédacteur en chef adjoint (1992-1994)
Chef de service (1990-1992)
Responsable de la rubrique Confidentiel (1988-1990)
Grand reporter (1985-1987)
Correspondant du Quotidien de Paris (1976-1984)
                        Du Journal du Dimanche
                        De Forum international
Journaliste à Presse-Océan
 
Ouvrages
La Tyrannie de l'impudeur (2000) - La République des faux gentils (2004) - Chroniques d'une résistance (2005) - La fracture identitaire (2007) - Où va la France ? (2008) - Chronique d’une année de crise (2009) - La démocratie d’apparence (ouvrage collectif) (2009) - Allez-y sans nous (ouvrage collectif) (2009) - De l'urgence d'être réactionnaire (2012) - A la recherche du peuple perdu (2011) -  Touche pas à ma France (2014) - Poings sur les i (2015) - La Guerre civile qui vient (2016) - La nouvelle révolution française (2016) -

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version