Créer sa plaque de médecin : nos conseils

Lorsqu’on a un cabinet médical, il est plus que nécessaire d’avoir une plaque qui indique qu’on y est, qu’on exerce là et c’est là qu’on y soigne des patients. D’ailleurs, il existe même des textes de Loi concernant cette fameuse plaque de docteur et si vous vous lancez enfin dans votre carrière de médecin libéral, voici ce qu’il faut retenir concernant la plaque de médecin.

Qu’est-ce qu’une plaque de médecin ?

La plaque de médecin est un outil de communication efficace puisqu’il est interdit pour un médecin de faire de la publicité. Aussi, ce sera grâce à cette plaque qu’un médecin gagnera en visibilité et se faire détecter par ses patients et ses futurs patients.

C’est l’article 81 du code de déontologie médical et de l’article R.4127-81 du code de la Santé Publique qui dictent les règles à suivre en ce qui concerne la plaque de médecin. Ainsi, établir cette plaque ne doit pas se faire sans réfléchir.

Par ailleurs, toutes les plaques de médecin ne sont pas les mêmes, compte tenu du fait que c’est le Conseil de l’Ordre des Médecins qui tranche le contenu des plaques de médecin. De plus, l’intitulé de la plaque doit être validé par le même conseil.

En somme, la plaque de médecin est un élément qui indique l’emplacement d’un médecin, ses spécialités et ses horaires de travail. Elle sa création est soumise à des conditions strictes, tout comme la création des ordonnances…

plaque de médecin

Comment choisir sa plaque de médecin ?

Choisir sa plaque de médecin ne doit pas se faire sans réfléchir, il s’agit d’une signalétique qui peut facilement remplacer la publicité. Voici les éléments à considérer lorsqu’on choisit sa plaque de médecin.

Quelle matière privilégier ?

Le marché propose trois matériaux pour les plaques professionnelles : le laiton, le plexiglas, le plastique et l’aluminium.

  • L’aluminium ne nécessite pas d’entretien spécifique et en termes de couleurs et de finitions, le choix est très vaste et le rendu final reste assez métallique. C’est un matériau assez couteux, mais il dure facilement dans le temps.
  • Le plexiglas offre un très bon rapport qualité-prix et le fait qu’il ressemble à verre rend la plaque très élégante ; ce matériau ne nécessite pas d’entretien spécifique. Son prix est raisonnable et c’est le seul matériau qui admet l’effet noir et blanc.
  • Le laiton offre un aspect miroir et sa finition bien polie rend la plaque professionnelle très noble, ce matériau nécessite un entretien régulier. Sans entretien, une plaque faite avec ce matériau devient terne…
  • Le plastique est un choix vraiment peu couteux et on qualifie souvent ce matériau de « premier prix ». Pour une plaque professionnelle temporaire, le plastique peut faire l’affaire et il est facile à entretenir.

Tandis qu’une plaque en alu ou en plexi peut être installée à l’extérieur et à l’intérieur, la plaque professionnelle en laiton est vivement conseillée pour l’intérieur.

Quelle taille préférer ?

Pour une plaque de médecin, les dimensions conseillées sont 30 x 20 cm pour les modèles standard et 30 x 25 cm pour ceux qui ont besoin d’y mettre beaucoup d’informations. Par ailleurs, il est possible d’ajouter une plaque de 30 x 5 cm pour les informations complémentaires. Notez que les médecins ont droit à 2 plaques professionnelles : une pour l’immeuble et une autre pour le cabinet.

Où acheter une plaque de médecin ?

Il est possible de commander une plaque de médecin chez un créateur de plaques professionnelles, que l’on appelle « graveur » sur internet. Il est également possible de trouver un graveur de plaques professionnelles en allant sur les pages jaunes.

On peut également se procurer des plaques de médecin auprès des entreprises de sérigraphie, des entreprises de signalétique, des agences de communication et même auprès de certaines imprimeries.

Que faut-il écrire sur une plaque de docteur ?

Il est interdit de faire de la publicité avec sa plaque de médecin, cette dernière doit tout simplement indiquer l’emplacement du cabinet et les informations de base du médecin. En somme, doivent figurer sur la plaque de médecin :

  • Le nom, les prénoms et son numéro de téléphone
  • « Médecin » suivi de la spécialité
  • Lieu d’obtention du diplôme, des titres et des qualifications,
  • Situation par rapport aux organismes d’assurance,
  • Jours et heures de consultation

Ne pas respecter ces règles établies pourrait entraîner certains désagréments pour le médecin. Par ailleurs, choisir une plaque au design sobre est vivement conseillé de manière à ce que l’effet « publicité » soit effectivement évité.

Comment entretenir une plaque de docteur ?

Pour qu’une plaque de docteur dure dans le temps, il faut l’entretenir, et ce, quel que soit son matériau. Les indications suivantes vous aideront à entretenir correctement votre future plaque professionnelle.

Si vous optez pour une plaque professionnelle en alu, en plexiglas ou en plastique, un simple nettoyage avec un chiffon légèrement humide suffit. En cas de tâches récalcitrantes, il suffit d’utiliser de l’eau savonneuse et de frotter pour que la plaque retrouve son éclat.

Entretenir une plaque professionnelle en laiton est un peu plus compliqué. Ce matériau est assez fragile et de ce fait, il faut l’entretenir régulièrement tout simplement avec des produits destinés au laiton. Ces produits spécifiques permettent de nettoyer la plaque en laiton et de maintenir son éclat et sa beauté, il faut lustrer une telle plaque.

Poser sa plaque de médecin : on vous explique

Une fois que vous aurez votre plaque de médecin entre les mains, vous pouvez la faire poser par un professionnel ou la fixer vous-même. Si vous souhaitez procéder seul à cette étape, il vous faudra choisir le type de fixation et préparer les éléments nécessaires pour fixer votre plaque de docteur. Pour les plaques professionnelles, il existe plusieurs types de fixation : la fixation adhésive, la fixation par vis et la fixation par entretoises murales.

  • La fixation adhésive convient aux supports lisses et aux petites plaques. Il suffit d’utiliser un produit adhésif fiable et de bien choisir l’endroit où fixer la plaque. La phase de fixation se fait rapidement.
  • La fixation par vis est une méthode classique qui nécessite l’utilisation de cache-vis pour un rendu harmonieux. Il faudra utiliser une perceuse-visseuse avec cette méthode et l’intervention d’une autre personne.
  • La fixation par entretoises murales, elle est pratique pour les médecins qui déménagent souvent. Il faudra aussi utiliser une perceuse-visseuse si l’on opte pour cette méthode.

Peu importe la méthode qu’on choisit, il faut avant de passer à l’acte, bien déterminer l’endroit où l’on souhaite fixer la plaque. Les professionnels chez qui vous commanderez votre plaque de docteurs peuvent s’y atteler, mais encore une fois, notez que vous pouvez aussi le faire si vous en avez les compétences. Généralement, c’est le concierge de l’immeuble qui s’en occupe si le cabinet est localisé dans un immeuble.

Tout savoir sur la règlementation des plaques de médecin

La plaque de médecin fait partie de la catégorie des plaques professionnelles et en tant que telles, elle est soumise à certaines règles ; règles assez strictes d’ailleurs. Toute la réglementation concernant les plaques des médecins est trouvée dans l’article 81 du Code de la Déontologie Médicale et dans l’article R.4127-81 du Code de la Santé Publique. Si l’on se fie à ces articles, un médecin est autorisé à inscrire sur sa plaque professionnelle, à son lieu d’exercice :

  • Son nom, ses prénoms, ses jours et horaires de consultations,
  • Sa situation par rapport aux organismes d’assurance maladie,
  • Ses diplômes, ses titres, ses qualifications reconnues par l’Ordre des Médecins,

Un médecin peut avoir deux plaques : une qu’il apposera à l’entrée de son immeuble, une qu’il installera à la porte de son cabinet. Une signalisation dite intermédiaire peut être installée si la disposition des lieux l’impose. Pour ne pas passer pour de la publicité, les informations sur la plaque et la plaque elle-même doivent être discrètes.

En outre, un médecin en exercice n’ayant pas de diplôme est obligé de faire figurer sur sa plaque, le lieu et l’établissement universitaire qui lui a octroyé le droit d’exercer la médecine. Cependant, il faudra prendre connaissance des titres et des qualifications reconnus par le Conseil National de l’Ordre avant de commande sa plaque.

La plaque de médecin est une vraie nécessité, en installer une est loin d’être une lubie. D’ailleurs, les infirmières libérales peuvent aussi en avoir une et il en est de même pour ceux qui exercent la médecine alternative. Petite précision, une plaque de médecin peut être dorée, argentée ou dans toutes les couleurs et il en est de même pour les lettres qui y figurent. Il suffit tout simplement de respecter le format et le contenu exigés par l’Ordre des Médecin et veiller à ce que la plaque soit aussi sobre et élégante que possible.

Pourquoi mettre une plaque de médecin ? 

Peu importe l’endroit où vous installez votre cabinet, que ce soit dans une maison de santé ou non, la plaque de médecin fait partie des incontournables, au même titre que si vous veniez d’installer de nouveaux locaux pour votre entreprise. Mais pour quelle raison pratiquement tous les médecins investissent-ils dans une plaque ? Vous allez voir que poser une plaque professionnelle sur sa façade ou sur sa porte offre plusieurs avantages. 

  1. La première raison est tout simplement la visibilité. Si vous avez un cabinet bien visible avec un panneau sur la devanture, ce n’est pas forcément nécessaire. Maintenant, si vous vous trouvez dans un immeuble ou que votre cabinet fait aussi partie de votre habitation, il est préférable de spécifier à vos patients où se trouve votre porte avec précision. Cela évitera qu’ils entrent au mauvais endroit et donc qu’ils arrivent en retard au rendez-vous fixé.  
  2. Ensuite, votre plaque de médecin peut être à visée informative. Cela permet d’y faire apparaitre votre spécialité, si vous en avez une. Les patients sauront donc s’ils peuvent prendre rendez-vous dans votre cabinet. Vous pouvez également leur indiquer vos jours et heures de consultation, ainsi que le numéro de téléphone pour pouvoir prendre rendez-vous facilement. De votre côté, cela vous évitera de perdre du temps en décrochant le téléphone pour répondre à une demande inadaptée. 
  3. Enfin, vous pouvez vouloir tout simplement respecter les traditions et le prestige de la profession. C’est pour cela que la plaque en laiton est souvent utilisée, même s’il est possible de choisir une autre matière. Pour mettre en valeur encore plus votre plaque professionnelle, sachez que vous pouvez la poser sur une plaque en bois ou en verre par exemple. Pensez également aux cache-vis, car laisser apparaître les vis n’est pas très esthétique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *