Qu’est-ce qu’un agent commercial immobilier ?

Le monde de l’immobilier, pour bien fonctionner, a besoin d’avoir plusieurs acteurs bien actifs. Parmi ces acteurs, on retrouve l’agent commercial immobilier que l’on confond très souvent avec l’agent immobilier. Pourtant être agent commercial immobilier et être agent immobilier sont deux professions différentes. Si l’on a tendance à comprendre ce que l’agent immobilier fait, ce n’est pas le cas pour l’agent commercial immobilier. Il est donc temps de faire le temps sur ce que l’agent commercial immobilier fait.

Agent commercial immobilier : qu’est-ce que c’est ?

L’agent commercial immobilier est encore peu connu et pourtant, il s’agit d’un acteur important dans cet univers. Il s’agit d’un commercial indépendant souvent mandaté par un agent immobilier dont le rôle est de rechercher des biens immobiliers à vendre ou à louer. L’agent commercial immobilier peut conclure des ventes et des locations et il jouit de certains droits et obligations spécifiques. Ce professionnel libéral travaille donc pour le compte d’un agent immobilier et agit au nom de ce dernier pour conclure ses transactions.

Ce qu’il faut aussi retenir à son propos, c’est le fait qu’il ne doit pas être lié par un contrat de travail ni par un contrat de louage de service à son mandant. Il est libre de définir ses propres horaires de travail et il doit porter en permanence son titre d’agent commercial immobilier. Par ailleurs, un agent commercial immobilier peut travailler avec une agence immobilière, mais il a l’obligation de s’inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux et de contracter une assurance Responsabilité Civile et Professionnelle. Même s’il rejoint une équipe de commerciaux, il reste indépendant !

Quelles sont les missions de l’agent commercial immobilier ?

L’agent commercial immobilier, également connu sous l’acronyme ACI ou ACEI :

  • Effectue un travail approfondi de prospection. Il prospecte par démarchage téléphonique, grâce au porte-à-porte, par courriel et même sur les réseaux sociaux.
  • Visite des terrains et des biens immobiliers pour estimer leur valeur,
  • Démarche des acheteurs potentiels en tenant compte de leurs besoins, leurs envies et leurs budgets,
  • Prépare la vente et les locations en rédigeant les documents et en organisant des visites diverses,
  • S’occupe de la publicité des biens à louer ou à vendre,
  • Concilie en cas de blocage lors du processus de vente ou de location,
  • Échange avec les vendeurs pour peaufiner et éclaircir les stratégies de vente,
  • Négocie avec les clients de son mandant.

En revanche, l’agent commercial immobilier :

  • N’est pas autorisé à établir les promesses de vente, les compromis et les baux,
  • N’a pas le droit de percevoir des règlements des clients,
  • Ne peut pas exercer en son nom propre et en société,
  • N’a pas le droit de faire des consultations juridiques et de rédiger des actes sous seing privé,

En somme, un agent commercial immobilier a l’obligation d’avoir une attestation préfectorale qui l’autorise à faire des négociations et des transactions immobilières.

Leur mandant doit obligatoirement leur demander cette attestation et ladite attestation doit être renouvelée tous les ans, gratuitement.

Les qualités requises pour être agent commercial immobilier

On ne devient pas agent commercial immobilier sur un coup de tête, puisqu’il s’agit d’un métier très sérieux. Cependant, il est possible d’acquérir certaines compétences si l’on souhaite exercer ce métier un jour. En effet, pour devenir agent commercial immobilier, il faudra :

  • Avoir une très grande indépendance et être capable de gérer des situations compliquées seul,
  • Avoir un excellent sens de l’écoute et de la diplomatie,
  • Être persévérant et autonome,
  • Avoir des qualités de persuasion et un bon relationnel,
  • Avoir une bonne connaissance du marché immobilier et des compétences juridiques solides,
  • Avoir le sens du service et une grande disponibilité.

Par ailleurs, notez qu’il y a plusieurs voies qui pourraient mener à ce métier. Cependant, si vous souhaitez vous lancer, commencer par le BTS ou DUT d’agent commercial et spécialisez-vous dans l’immobilier pour maîtriser les bases du métier et pour développer les qualités requises pour l’exercer.

Agent immobilier VS agent commercial immobilier : les différences

Il existe plusieurs différences entre un agent immobilier et un agent commercial immobilier. Retenez avant tout que l’agent commercial immobilier est un agent commercial qui exerce dans le domaine immobilier.

L’agent immobilier détient une carte professionnelle T ou une carte professionnelle G. La carte T lui donne la permission de réaliser des transactions immobilières et grâce à la carte G, il peut s’occuper de la gestion locative. Pour obtenir une de ces cartes professionnelles, l’agent immobilier doit avoir un BTS Profession immobilière ou un Bac+3 en études de Droit, en économie ou en commerce. L’agent immobilier doit également avoir une certaine garantie financière, une responsabilité civile professionnelle, un compte bancaire dédié à son activité et un casier judiciaire vierge.

De son côté, l’agent commercial immobilier n’a pas besoin d’une carte professionnelle puisqu’il est souvent le mandataire d’un agent immobilier ou d’une agence immobilière. Il collabore essentiellement avec l’agent immobilier puisque c’est un travailleur indépendant ayant souvent le statut d’autoentrepreneur. Bien évidemment, pour devenir un agent commercial immobilier, il faut effectuer certaines études, mais en général, l’agent immobilier et l’agent commercial immobilier collaborent ensemble et leur relation de travail n’est jamais hiérarchisée, les deux agents restent indépendants et pourtant, ils sont interdépendants.

Comment devenir agent commercial immobilier ?

Si vous souhaitez devenir agent commercial immobilier, il vous sera nécessaire de suivre des études spécifiques, mais en général, plusieurs voies mènent vers ce métier en particulier.

Rassurez-vous, pour exercer en tant qu’agent commercial immobilier, vous n’avez pas besoin de vous justifier en ayant un diplôme ou une expérience spécifique. Cependant, en suivant un des cursus suivants, vous aurez les bonnes bases pour être compétent lorsque vous serez sur le marché :

  • Un Master Professionnel de vente
  • Une Licence Pro en Commerce et Distribution
  • Un DUT techniques de commercialisation
  • Un BTS négociation et relation client
  • Un BTS professions immobilières
  • Une formation de 3 à 5 ans auprès d’un organisme de formation privé est aussi possible.

En outre, pour exercer en tant qu’agent commercial immobilier, il faudra :

  • Signer un contrat d’agent commercial avec un mandant détenant une carte professionnelle T ou G,
  • S’inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux situé au greffe du Tribunal de Commerce de sa région pour obtenir une immatriculation, le contrat d’agent commercial sera exigé ici
  • Souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle afin d’avoir une carte de négociateur en tant qu’agent commercial,
  • Demander la carte de Négociateur Immobilier selon l’article 9 du décret de la loi Hoguet, auprès de la CCI dont dépend le mandant.

Pour ce qui est du statut à choisir, vous aurez le choix entre :

  • Le régime auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur) qui permet de ne pas avoir de charge sociale en cas de chiffre d’affaires nul et qui est assez simplifié,
  • Le régime normal de Travailleur Non Salarié ou régime EIRL après quelques années d’expérience.

Quoi qu’il en soit, l’agent commercial immobilier est très indépendant et il peut bénéficier de la force d’un réseau immobilier pour avoir du succès dans ce qu’il fait. Il peut également maîtriser sa rémunération et bien sûr, il peut se constituer son propre réseau de clients.

Quel est le salaire d’un agent commercial immobilier ?

Les études ont révélé qu’un agent commercial immobilier en France peut gagner entre 640 € bruts et 6 617 € bruts, ce qui équivaut à un salaire moyen de 3 629 € bruts par mois. C’est le cas avant le paiement des charges diverses et des impôts.

En outre, le salaire d’un agent commercial immobilier est généralement calculé à partir des commissions qu’il va toucher, en fonction des honoraires de son mandant. Il calculera par la suite ses charges et ses impôts.

Retenez que les commissions touchées par l’agent commercial immobilier peuvent être négociées. Elles se situent entre 30 et 55% des frais d’agence et dans des cas exceptionnels, elles peuvent atteindre les 85%.

L’État propose des aides diverses aux créateurs d’entreprise, donc aux agents commerciaux immobiliers débutants, pour qu’ils puissent diminuer leurs charges sociales durant les premières années d’expérience.

Il va sans dire donc que le salaire d’un agent commercial immobilier dépendra de son talent et de ses compétences. Cependant, chaque mandant peut négocier la rémunération des agents commerciaux immobiliers en collaboration avec eux.

Même si le métier d’agent commercial immobilier offre un certain nombre d’avantages, il n’est pas parfait. Aussi, si vous projetez d’exercer ce métier, préparez-vous à ne pas être rémunéré longtemps avant vos premières transactions réussies. Au niveau de la protection sociale, vous serez moins bien protégé par rapport aux professionnels sous le régime général des salariés. Il vous faudra également travailler sur votre autonomie et votre relationnel si vous souhaitez réussir dans ce métier. Enfin, il faudra confier la gestion de la création du statut à un professionnel pour ne pas avoir à gérer les difficultés plus tard !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *