Statut LMNP : Guide et Avantages fiscaux

Investir dans l’immobilier, selon les spécialistes, est une manière sûre de se constituer des épargnes. D’ailleurs, de nos jours, il existe tellement de manières d’investir dans l’immobilier. Aussi, si vous possédez un bien immobilier meublé que vous n’utilisez pas, pensez à le louer sous le statut LMNP. Vous pourrez bénéficier de certains avantages et si cela vous intéresse, voici les informations utiles qui pourraient vous guider dans vos démarches.

Qu’est-ce que le statut LMNP : Loueur en meublé non professionnel ?

On entend très souvent dire que le statut LMNP est très avantageux, mais peu de personnes savent réellement ce que c’est. Notez donc qu’il s’agit du statut de loueur meublé non professionnel. Concrètement, cela signifie que les personnes qui ont la grande chance de posséder un bien immobilier meublé peuvent bénéficier de ce statut particulier.

Ce statut concerne essentiellement les propriétaires particuliers de biens immobiliers meublés à louer et ces particuliers peuvent louer un ou plusieurs biens immobiliers à d’autres particuliers. Certains spécialistes estiment que grâce au statut LMNP, il est possible de générer un complément de revenus sérieux, capable d’assurer la retraite. Ce statut existe depuis 1949.

Par ailleurs, notez qu’un logement meublé peut être loué pour un usage de résidence principale du locataire ou de manière saisonnière à une clientèle occasionnelle. Dans tous les cas, dès le moment où on pense louer un bien immobilier déjà meuble, on peut prétendre à ce statut en particulier. Outre le fait que ce genre de pratique permet de générer des revenus, on bénéficie également de certains avantages fiscaux…

Attention, on confond souvent le statut LMNP avec le statut LMP, Location en Meublé Professionnel.

Les conditions du LMNP

Ceux qui souhaitent obtenir le statut LMNP doivent remplir certaines conditions et elles sont assez sérieuses.

  • Tout d’abord, vous devez impérativement posséder un bien meublé et vous devez être un particulier ; une personne physique pour être plus concret. Ce statut ne s’applique pas aux sociétés et aux personnes morales.
  • Ensuite, il vous faudra être un propriétaire particulier et déclarer votre activité ; c’est obligatoire. Vous devez même être un propriétaire de bien immobilier direct et si vous bénéficiez de fonds SCPI, vous ne bénéficierez pas d’un statut LMNP.
  • Puis, vous devez respecter les plafonds LMNP. Pour bénéficier de ce régime fiscal, les revenus générés ne doivent pas dépasser les 23 000 € par an, mais si ce n’est pas le cas, ces revenus ne doivent pas dépasser les 50% des revenus globaux du foyer fiscal.

Il faut aussi retenir le fait que le bien immobilier à louer doit avoir un statut de « meublé » et donc, vous devez déclarer ce fait. Cela implique que le bien à louer doit être équipé de manière à ce que les locataires n’y apportent que leurs effets personnels.

Les biens concernés

Aujourd’hui, ceux qui souhaitent transformer leur bien immobilier meublé en résidence sénior, en résidence d’affaires, en résidence de tourisme ou en résidence étudiante peuvent bénéficier du statut LMNP. En somme, ce sont des résidences destinées à accueillir des personnes de passage essentiellement, sauf pour le cas de l’EHPAD.

Les meubles obligatoires en LMNP

Si vous souhaitez bénéficier du statut LMNP, vous devez faire en sorte que le bien immobilier meublé que vous souhaitez louer soit équipé d’une cuisine complètement équipée, de tables et de chaises, de luminaires divers, de literie complète et de linges de lit, de rideaux à toutes les pièces de la résidence, de sanitaires fonctionnels et de matériels d’entretien ménager.

En plus de ces conditions, il faudra aussi avoir un bail commercial d’une durée de 9 à 12 ans avec un gestionnaire de résidence. Si vous remplissez toutes ces conditions, il est possible que vous réussissiez à bénéficier du statut LMNP.

Les avantages du statut LMNP

Si l’on encourage tant ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier à opter pour le statut LMNP, c’est parce que les avantages sont très assez nombreux.

La réduction de la TVA

Obtenir le statut LMNP donne le statut de commerçant et cela implique qu’avec un tel statut, il est possible de récupérer la totalité de la TVA du logement. Concrètement, on récupère 20% de la TVA en une seule fois, six mois après la toute première mise en location. Il faudra tout simplement proposer 4 services en plus de louer le bien immobilier meublé.

Un choix réel entre les régimes fiscaux

Si les revenus générés par la location meublée ne dépassent pas les 32 900 € par an, adopter pour un régime fiscal forfaitaire devient possible et de ce fait, on peut bénéficier un abattement de 50%. Si les revenus dépassent les 32 000 € par an, on peut choisir le régime réel et on peut déduire les charges réelles. Si l’on opte pour ce régime fiscal forfaitaire, on peut en bénéficier pendant au moins deux ans.

Un placement sécurisé

Si vous souhaitez préserver votre bien immobilier, adopter un statut LMNP serait une excellente idée. Vous aurez alors une bonne maîtrise de votre capital et même en cas de crise immobilière, vous pourrez continuer à avoir des revenus. Il vous suffit pour cela de vous localiser dans une zone à fort potentiel. En somme, si vous voulez rentabiliser votre bien immobilier, pensez au statut LMNP.

Un statut flexible

Même si vous choisissez le statut LMNP, vous pourrez tout moment reprendre votre bien immobilier meublé aux mains de votre gestionnaire de location. Vous pourrez même vendre votre bien immobilier si vous le souhaitez ; rien n’est figé. Avant de se lancer, il faudra tout simplement éclaircir les modalités du bail que l’on signe avec le gestionnaire de la location.

Une gestion locative délégable

Si vous souhaitez louer votre bien immobilier meublé, vous n’êtes pas obligé de gérer cette location seul. Vous pouvez faire appel à un gestionnaire de location et ce dernier s’occupera de la location de vos biens à votre place. Il prendra également en main l’entretien des logements et il s’assurera également de prodiguer les services proposés dans le cadre de la location.

Une stabilité dans les revenus

Si vous souhaitez vous constituer certaines épargnes, vous pouvez investir dans la gestion de biens immobiliers meublés sous le statut LMNP. Vous percevrez les loyers tous les mois, et ce, même si vous n’avez pas de locataire si vous prenez le temps de bien choisir le gestionnaire de la location. C’est une manière sûre d’avoir des épargnes stables sur le moyen et le long terme.

Notez aussi qu’au cours de l’année de l’acquisition du bien, le propriétaire bailleur peut déduire les frais d’acquisition représentant les émoluments du notaire, les frais d’acte notarié et les frais de garantie. À terme, vous pourrez même prétendre au statut Censi-Bouvard et bénéficier d’autres réductions d’impôts.

Les inconvénients du loueur en meublé non professionnel

Bénéficier du statut LMNP n’est pas la perfection absolue, il y a certains inconvénients à considérer.

D’abord, notez qu’un bail meublé classique dure un an et c’est renouvelable. Un bail meublé étudiant dure 9 mois et ce n’est pas renouvelable et le bail mobilité dure entre 1 à 10 mois et c’est renouvelable sur 10 mois maximum.

Le gestionnaire de la location ne gère pas la réparation du bien meublé en cas de dégradations et il est possible que ces frais soient assez élevés. Il est possible également que le gestionnaire de la location ne prenne pas en charge les réparations…

Un bien immobilier meublé géré sous le statut LMNP peut être assez compliqué à revendre. De plus, la gestion administrative du loueur est assez compliquée s’il n’engage pas un conseiller immobilier.

Comment bien choisir son investissement en tant que LMNP ?

Si vous souhaitez investir en tant que LMNP, vous avez le choix entre le meublé neuf ou le meublé ancien.

  • Si vous investissez dans la location meublée neuve, vous bénéficiez du statut Censi-Bouvard et la location meublée dans l’ancien vous permettra de prétendre au régime réel ou micro-BIC.
  • Investir dans un bien immobilier meublé neuf vous obligera à avancer la TVA tandis qu’en optant pour un logement meublé et ancien, vous pourrez commencer vos activités sans taxes puisqu’elles seraient avancées.
  • Par ailleurs, notez que la rentabilité est attrayante dans le cas du LMNP ancien et en plus, les loyers instantanés ne sont pas imposés. Les frais de notaires sont cependant, moins élevés pour le cas du LMNP neuf.

En outre, il faudra aussi prendre en compte le fait que le prix du m² est plus intéressant dans le LMNP ancien, tout comme la possibilité d’investir dans les biens situés au centre-ville.

En somme, si vous avez un bien immobilier meublé, qu’il soit neuf ou ancien, vous avez la possibilité de le louer et d’obtenir le statut LMNP. Les avantages fiscaux qu’apporte ce statut sont nombreux et sur le long terme, vous y gagnerez si vous suivez certaines conditions. Par ailleurs, vous ne serez pas obligé de gérer les choses par vous-même, vous pouvez faire appel à un gestionnaire de location avec lequel vous fixerez les conditions de la location.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *