Communication politique, tout savoir à son sujet

Communication politique

Gregory Bateson l’a dit, tout est communication et il est impossible de ne pas communiquer. Cela est d’autant plus réel dans le cadre de la communication politique puisque dans la communication politique, il n’y a pas de mots choisis au hasard ; même le silence porte un message. Dans ce cadre en particulier, tout doit être parfaitement dosé pour transmettre des messages clairs à un public cible clairement défini. En outre, cette branche de la communication va de la campagne électorale, où les partis politiques définissent et développent la stratégie de communication pour gagner des voix, à la communication ultérieure, lorsqu’il y a un parti gagnant et des partis d’opposition. Pour que vous compreniez mieux les pouvoirs de la Communication Politique, voici certains points importants qu’il faut connaître.

Qu’est-ce que la communication politique ?

La communication politique est la branche de la communication consacrée à la création et l’échange d’idées et d’opinions entre les citoyens, les fonctionnaires, les institutions politiques et les entités connexes, telles que les médias.

Elle englobe le discours tout au long du processus politique dans les systèmes politiques locaux, étatiques, nationaux et internationaux, ainsi que la manière dont l’information politique peut être exploitée pour obtenir des gains politiques ou atteindre des objectifs politiques. En outre, les acteurs de la communication politique peuvent travailler dans le conseil politique, le service extérieur, les études de marché, les relations publiques, le journalisme et les médias numériques, l’organisation communautaire, le lobbying, les campagnes politiques ou d’autres domaines connexes.

Notez que les messages politiques peuvent prendre de nombreuses formes, notamment la rédaction de discours, les médias sociaux et en ligne, la télévision et la radio, la communication interpersonnelle entre les candidats et les électeurs potentiels, les études politiques, les communiqués de presse, etc. Par ailleurs, la communication politique est également un domaine de recherche dans le milieu universitaire. Les professionnels de ce domaine étudient la relation entre les trois processus de la communication politique : la production des messages, le contenu des messages et l’effet des messages.

Les vecteurs de communication en politique

Au fil du temps, de très nombreux spécialistes de la communication ont prouvé ce que Gregory Bateson a affirmé. Cependant, pour ce qui est de la Communication Politique, les vecteurs sont nombreux. Nous pouvons citer :

  • Les débats politiques médiatisés,
  • Les réunions politiques,
  • Les échanges politiques sur les réseaux sociaux et les blogs,
  • La diffusion d’actualités politiques sur les sites internet,
  • La communication politique faite dans la presse écrite,
  • Les diverses affiches politiques en temps de campagne,

Les spécialistes de la communication politique savent utiliser tous ces canaux pour atteindre leurs objectifs. Ils savent également construire les meilleurs contenus concernant leurs discours.

Quel est le rôle d’un conseiller en communication politique ?

Compte tenu de l’importance de la Communication Politique, il est essentiel que le Conseiller en Communication Politique soit très polyvalent avec des qualités de négociateur

En effet, ce professionnel de la communication doit avoir une très grande capacité de rédaction. Il doit également maitriser la communication sur les réseaux sociaux tout comme il doit maîtriser la veille média. Bien évidemment, le Conseiller en Communication Politique doit également maîtriser la gestion de base de données.

En outre, il travaille essentiellement au sein des cabinets ministériels, dans les groupes politiques parlementaires, au sein des partis politiques, dans les cabinets de l’Assemblée Nationale et au sein des cabinets des collectivités locales. En plus de ce qui a déjà été cité, le Conseiller en Communication Politique doit impérativement être à l’écoute.

On ne le mentionne que très rarement, mais le Conseiller en Communication Politique doit également se charger du lobbying en plus d’être présent lors des négociations politiques. Enfin, ce professionnel de la communication doit maîtriser le processus de négociation du monde politique de son pays.

Comment réussir sa communication politique : les secrets

Si vous souhaitez vous lancer dans la communication politique, voici quelques clés qui pourraient vous mener au succès.

Réfléchissez bien à vos messages de campagne et les canaux que vous utiliserez

Soyez précis dans vos messages. Développez des messages de campagne clé qui feront appel à ces croyances et correspondront à la façon dont ceux qui vous écoutent voient le monde. En outre, votre langage va activer les cadres et les valeurs de l’auditeur. Assurez-vous que vous êtes en phase avec les opinions et les valeurs que vous souhaitez exploiter. N’hésitez à exploiter les canaux de communication pour faire passer votre message.

Testez vos messages auprès de votre public et oubliez vos concurrents

Testez vos messages auprès d’un groupe de personnes représentant votre public cible. Vous ne voulez pas obtenir un retour d’information de la part de personnes qui sont déjà  » de votre côté « . Aussi, évitez d’utiliser le cadre de vos adversaires ou même de le répéter pour le contester. Cela ne fera que renforcer leurs arguments en déclenchant les associations que votre adversaire veut promouvoir. Au lieu de cela, concentrez-vous sur l’établissement d’un cadre distinctif qui a des connotations positives avec votre campagne. Choisissez bien vos mots…

Trouvez et affrontez les problèmes

Si possible, racontez une histoire sur votre campagne qui identifie exactement les problèmes. En racontant la campagne sous la forme d’une histoire – aussi imaginaire ou métaphorique soit-elle – vous pouvez développer la structure du récit et introduire les faits et les chiffres plus tard. Il n’est peut-être pas approprié de partager votre histoire, mais elle peut vous aider à clarifier votre pensée et à façonner les messages que vous développez pour votre campagne.

Restez simple et n’ayez pas peur d’établir les responsabilités

Expliquez le problème, décrivez l’ampleur de la question et présentez toujours une solution ; le tout dans la simplicité. Par la suite, établissez clairement les responsabilités. Concrètement, n’ayez pas peur de demander qui est responsable du problème et qui a le pouvoir de le changer ? Surtout, évitez de mélanger vos sentiments à ce que vous faites, restez toujours lucide pour être aussi objectif que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *